– HÉLÈNE LAGNIEU –

Regard

Hélène Lagnieu est née entre couteaux de boucherie et viscères de bœuf en août 1957, dans le Bugey. Rentrée dans le monde du travail dès 18 ans et parallèlement à son rôle de mère, elle a toujours peint.

Les recherches d’Hélène Lagnieu se concentrent sur les processus d’ hybridation, la mise à nu et la décortication de l’anatomie humaine et animale.
Les chimères sont récurrentes, mais aussi la figure féminine dont le corps devient terrain d’expérimentations anatomiques.
Partant d’une mythologie personnelle, elle essaie, par ces personnages déstructurés ou réagencés, de retracer ces impressions qui sont à l’origine de la nécessité de son travail.

C’est depuis 2006 qu’elle s’est exclusivement consacrée à son travail d’artiste.
Son arrivée sur Lyon en 2008 a été décisive, car pour la première fois elle a eu un atelier à sa disposition. Sa manière de travailler a radicalement changé, elle est passée de l’aquarelle à l’acrylique, et du papier à la toile. Cette coupure totale a crée la transition vers son travail d’aujourd’hui, qui s’est affirmé et imposé comme jamais auparavant.

Outre la peinture, sa pratique s’est depuis élargie dans les domaines du dessin et de la sculpture sur papier.

Inscrivez-vous à la newsletter :

Scroll Up