Eclosion-Camille-Murgue-SC
Camille Murgue

Création unique « Eclosion » – Camille Murgue

550,00

1 en stock

Œuvre originale

Plume et encre de chine sur papier

40 x 50 cm

2016

Catégories : , , ,
Partager:

Dessinant depuis toujours, ses études se sont naturellement portées vers l’art. Diplômée de la Haute École des Arts du Rhin (anciennement École des Arts Décoratifs de Strasbourg), Camille Murgue est retournée dans sa ville natale, Lyon, en 2014. Depuis elle a exposé sur Lyon, dans ses environs et à Paris.
Travaillant régulièrement sur commande, elle réalise entre autres des illustrations pour des pochettes d’album, des affiches pour des évènements…
Amatrice de lecture et de cinéma elle puise aussi bien son inspiration dans ces domaines que dans l’art ; ambiances fantastiques, sombres, oniriques, elle y mêle son attrait pour la représentation d’une nature étrange, une faune et flore hybride liée au corps humain.

Texte de Philippe Pivat :
Hybridation entre règne végétal et animal, entre existence et trépas, le travail de Camille explore la zone située en rêve et réalité lorsque la nuit sort de sa tanière pour assombrir le monde. Fascinée par le thème de la vanité, elle entremêle avec sensualité la beauté et l’éternel repos en faisant émerger la vie des corps putréfiés dans une débauche arborescente au foisonnement baroque et scintillant. Son travail fuyant la temporalité nous transporte dans une éternité rêvée où l’intégrité organique cède le pas à la fantasmagorie, aux mythes et au romantisme. Le voyage auquel elle nous convie ouvre des fenêtres, telles des lucarnes sur des miniatures grandeur nature, instantanés se situant à la croisée de ses obsessions. Pendant minéral de ses sujets, la présence de bijoux finement ciselés aux motifs complexes hante les tableaux qu’elle met en scène et illustre l’omniprésence de la figure féminine au sein de son œuvre. Lorgnant vers l’univers du cabinet de curiosité, la variété des sujets illustrés renvoie aux recherches naturalistes des XVIIIe et XIXe siècles. Elle manie avec dextérité la plume et l’encre de Chine. Son utilisation du point et son travail de la ligne lui permettent d’exceller lorsqu’il s’agit de représenter l’ombre. Adepte de formats ne dépassant pas la taille de son bureau, elle réalise des œuvres à taille humaine situées au carrefour de multiples univers esthétiques.

Inscrivez-vous à la newsletter :

Scroll Up