Julien Adelaere

Tirage illimité « Terrain miné » – Julien Adelaere

50,00

Édition illimitée

Support d’impression et cadre au choix

2013

Un aperçu des différents formats

Les cadres en option

Julien Adelaere, est né en 1987, à Lille, où il y réalise en 2007 ses premiers clichés. Il s’installe à Lyon en 2010. Deux ans plus tard, il expose ses premiers travaux. La photographie commence à prendre une place plus grande dans sa vie.

En 2012, il rejoint, à Lyon le Collectif des Morts Sans Toi(T), qui assure une présence lors des funérailles de personnes seules et indigentes, en tant qu’accompagnant et photographe. Sur le même thème, il est chargé, en 2012 et 2013, de la réalisation de 2 expositions, lors de la commémoration qui se déroule chaque année, à l’Hôtel de Ville de Lyon.  Cette opportunité alimente sa réflexion sur la notion d’engagement en photographie chez l’artiste, et son idée du droit et du devoir. Il commence à couvrir de nombreuses manifestations, commémorations et autres cérémonies publiques. Comme le témoignent ses portraits animaliers, il s’interroge aussi sur la captivité et le droit des animaux.

Parallèlement, il collabore au mensuel lyonnais« Hétéroclite », au webzine parisien « Character », ainsi qu’aux éditions Mémoire Active, avec plusieurs ouvrages : « La peine de mort à Lyon », « Triste à mourir, rituels funéraires à Lyon », « Genet ni père ni mère », « Tombeau pour Pier Paolo Pasolini ».

Il est, de 2013 à 2015, l’invité du Musée d’Art et d’Histoire de Toul, où il y présente 3 séries différentes : « Les Anarchitectures »« Omerta », et « Impacts ! ». Depuis 2015, il développe un intérêt pour la photographie de voyage lors de séjours en Islande, en Italie – sur les traces de Pier Paolo Pasolini – au Viet-Nam, et au Laos. En 2016, il est présent, avec plusieurs de ses photos, sur les cimaises de l’exposition « Pier Paolo Pasolini : una Vita Violenta » à la Bibliothèque Municipale de Lyon.

Il est présent dans plusieurs collections publiques (Bibliothèque Municipale de Lyon, Musée d’Art et d’Histoire de Toul).

Inscrivez-vous à la newsletter :

Scroll Up